Différence de rapidité de calcul entre les 4 couteaux suisses d’Excel [niveau intermédiaire]

Lorsque vous devez faire des cal­culs un peu com­plex­es, très rapi­de­ment, vous allez être con­fron­té à l’une de ces solu­tions:

  • Un tableau croisé dynamique (TCD)
  • L’u­til­i­sa­tion de SOMME.SI.ENS, SOMMEPROD ou SOMME (avec CTRL+MAJ+Entrée).

Ces 4 out­ils sont un peu les couteaux suiss­es d’ex­cel, car ils per­me­t­tent de cal­culer n’im­porte quoi ou presque, et sont très flex­i­bles.

La question est bien sur : que choisir ?

Si vous êtes en train d’analyser des don­nées, un TCD est générale­ment la meilleure solu­tion. Il est flex­i­ble, dynamique et une fois actu­al­isé, très rapi­de.

Si vous êtes en train de créer un out­il de report­ing, l’une de ces 3 for­mules est très utile. Elles sont très puis­santes, ne deman­dent pas à être actu­al­isées (au con­traire du TCD) et peu­vent facile­ment s’in­té­gr­er dans un report­ing com­plexe mais rel­a­tive­ment peu dynamique.

Laquelle de ces trois formules utiliser?

Basé sur un peu d’ex­péri­ence, voici mon ordre de préférence :

  1. SOMME.SI.ENS (approx. 4x plus rapi­de que SOMMEPROD et SOMME)
  2. SOMMEPROD (moins dan­gereux et aus­si rapi­de que SOMME)
  3. SOMME (avec CTRL+MAJ+Entrée)

Quelques explications

En effet, basé sur quelques tests de vitesse, SOMME.SI.ENS appa­rait être 4 fois plus rapi­de. Sur un tableau de 20 000 lignes, avec un critère, on a ces résul­tats : approx. 1 500 ms pour somme.si.ens con­tre approx. 6 000 ms pour les deux autres for­mules. Ce sont bien sur des ordres de grandeur qui dépen­dent de nom­breux fac­teurs (puis­sance de l’or­di, autres appli­ca­tions ouvertes, etc.).

Ma préférence pour SOMMPROD vient du dan­ger à oubli­er de valid­er avec CTRL+MAJ+Entrée la for­mule matricielle SOMME. Que ce soit lorsqu’un util­isa­teur moins aver­ti vient met­tre son nez dans votre fichi­er et oublie de valid­er cor­recte­ment car il n’a pas vu les cro­chets, ou bien une faute d’in­na­ten­tion de votre part.

Ceci dit, il existe des cas par­ti­c­uliers où l’une des for­mules ne peut pas être util­isée, et il est alors extrême­ment pra­tique de pou­voir utilis­er les autres for­mules !

Si vous avez d’autres critères de choix de couteau suissse, n’hésitez-pas !

En cadeau de bien­v­enue : les 7 com­bi­naisons de touch­es indis­pens­ables sur Excel
Pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.