Gérer l’ajout manuel de données dans une table liée à un fichier externe

L’ob­jec­tif est d’a­jouter des don­nées à une table qui est liée à un fichi­er externe (par ex. une extrac­tion CSV). Lors de l’ac­tu­al­i­sa­tion du fichi­er externe — ajout ou sup­pres­sion de ligne, tri — les don­nées ajoutées dans le fichi­er excel restent con­nec­tées à la bonne clef.

Vous pou­vez voir cette procé­dure en vidéo ici : http://www.xlerateur.com/divers/2019/10/07/powerquery-conserver-les-donnees-saisies-dans-excel-et-liee-a-une-requete-externe-9839/

Pré-requis important

Pour que cette procé­dure fonc­tionne, il faut absol­u­ment une clef pri­maire dans le fichi­er source. La clef pri­maire ne doit pas con­tenir de dou­blons et ne doit pas avoir de cel­lules vides.

Fichier exemple (CSV)

Cliquez sur le lien ci-dessous pour télécharg­er le fichi­er exem­ple.

Créer une connexion au fichier CSV (ou tout autre fichier)

  • Don­nées, À par­tir d’un fichi­er texte/CSV, choisir le fichi­er, puis Charg­er.
  • Ajouter la ou les colonnes à mod­i­fi­er manuelle­ment, par exem­ple un com­men­taire.

Copier le code via PowerQuery

  • Ajouter tem­po­raire­ment la table dans pow­er­query pour copi­er le code lié à la créa­tion de cette requête.
  • Aller dans Accueil — Edi­teur avancé, puis copi­er les deux lignes.
  • Fer­mer pow­er­query et ne pas enreg­istr­er (ignor­er).

Editer la première requête

  • Revenir sur la requête ini­tiale de con­nex­ion au CSV.
  • Editer la requête dans l’édi­teur avancé.

Voici les dif­férents endroits où il faut faire des change­ments :

  • Renom­mer la dernière étape SQL­Da­ta .
  • Ajouter une vir­gule.
  • Coller les deux lignes à la suite de cette vir­gule.
  • Rem­plac­er source par source2 sur les deux dernières lignes avant le “in”.
  • Rem­plac­er #“type mod­i­fié” par DataW­ith­Com­ments.
  • Valid­er avec OK.

Ca va don­ner ceci :

Fusionner les requêtes

  • Accueil, Com­bin­er, Fusion­ner des requêtes
  • Ajouter (nomrequete(actuelle))
  • Sélec­tion­ner la clef
  • Exter­nal gauche

Renom­mer dataw­ith­com­ments par SQL­Da­ta. C’est l’une des étapes clefs, car cela crée la récur­siv­ité néces­saire.

Dans la dernière colonne, choisir dévelop­per et con­serv­er les champs à com­pléter manuelle­ment. Il est impor­tant de garder le même nom sans ajouter le nom de la table.

Finale­ment, Fer­mer la requête.

Si une deux­ième colonne com­men­taire est créée — Commentaires2 — vous pou­vez la sup­primer.

Tester en ajoutant des infor­ma­tions dans la zone de com­men­taires, puis en sup­p­ri­mant ou en ajoutant des lignes dans le fichi­er CSV, et finale­ment en actu­al­isant pour véri­fi­er que les com­men­taires sont tou­jours bien sur la ligne cor­re­spon­dant à la bonne clef.

Bon courage !

En cadeau de bien­v­enue : les 7 com­bi­naisons de touch­es indis­pens­ables sur Excel
Pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.