Créer des box-plots

Les box-plots sont des petites boites qui per­me­t­tent de représen­ter cer­taines sta­tis­tiques comme la moyenne et la dispersion.

Par exem­ple :
exemple de boxplot

Mal­heureuse­ment, le fichi­er est en Anglais, mais comme l’in­ter­face est très graphique, c’est rel­a­tive­ment facile à comprendre.

Con­sul­ter la descrip­tion ici (en Anglais).

Pour télécharg­er directe­ment le fichi­er : ici.

A bien­tôt.

Gae­tan Mourmant

Un graphique à 3 échelles

Issu de ma dernière newslet­ter, voici com­ment créer un graphique à 3 échelles, le tout en vidéo :

Graphique à 3 échelles

A bien­tot.

Gae­tan Mourmant

Variations sur la visualisation rapide d’une série de chiffres

Bon­jour à tous,

Je me suis inspiré pour cette série d’as­tuces d’un lien intéres­sant, mais en Anglais :
http://www.juiceanalytics.com/writing/2006/07/lightweight-data-exploration-in-excel/

Voici le fichi­er pour télécharg­er les dif­férentes informations :
https://www.polykromy.com/nl/nl74/reporting.xls

L’idée générale est d’u­tilis­er la for­mule suivante : 

=REPT(“|”;A2)

qui va répéter un cer­tain nom­bre de fois (la valeur de A2) le caractère | .

J’ai aus­si changé la police de car­ac­tère pour 8, ce qui per­met de représen­ter plus de nombres.

C’est une astuce que l’on peut utilis­er pour faire une pyra­mide des âges, mais aus­si pour des tableaux de bor­ds simplifiés.

Sans mise en forme conditionnelle

Vari­a­tion 1 : ajout d’une mise en forme conditionnelle

Dans le cas qui nous intéresse, on va sim­ple­ment ajouter la mise en forme con­di­tion­nelle suivante : 

Ce qui va nous don­ner le résul­tat suivant : 

Vari­a­tion 2 : Mod­i­fi­ca­tion de la représentation

L’idée est ici de rem­plac­er “|” par un autre car­ac­tère. Ca peut être ? ou encore ? qui s’ob­ti­en­nent en lais­sant la touche ALT appuyé et en tapant la com­bi­nai­son 219 ou 177. 

D’où :

Vari­ante 3 : Tenir compte des nom­bres négatifs 

Une pre­mière solu­tion pour­rait être de créer une autre colonne et gér­er ensuite l’aligne­ment à droite/gauche. Mais voici une astuce plus élégante :
On change la for­mule pour celle-ci :

=SI(A2>0;REPT(“ “;A2)&“o”&REPT(“|”;A2);REPT(“|”;-A2)&“o”&REPT(“ “;-A2))

Il faut ensuite utilis­er une police de car­ac­tère pro­posant la même taille de car­ac­tère pour tous. Ici, j’ai util­isé Ari­al Uni­code MS mais on peut choisir une autre police. Il faut ensuite align­er au cen­tre la cel­lule (Menu For­mat — Cel­lules — Alignement).

Vari­ante 4 : Jouer avec les polices de car­ac­tères

On peut ici utilis­er les polices Sten­cil ou Nia­gara Sol­id, ce qui per­met de jouer avec des nom­bres plus importants : 

Vari­ante 5 : en vertical

Ici, on va “sim­ple­ment” aller dans le for­mat de la cel­lule et choisir une ori­en­ta­tion à 90 degrés. On peut ensuite trans­pos­er les cel­lules pour avoir une représen­ta­tion plus lis­i­ble (édi­tion copi­er, se plac­er à droite et choisir édi­tion, col­lage spé­cial en cochant Trans­posé). On peut ensuite déplac­er la ligne des chiffres en dessous du graphe en déplaçant la ligne tout en gar­dant la touche MAJ enfoncée.

Vari­ante 6 : util­i­sa­tion de l’ex­posant ou de l’indice

On n’ar­rête pas le pro­grès ! On peut encore réduire la taille en réduisant la police, mais aus­si en util­isant les exposants ou les indices :

D’où :

Vari­ante 7 : Ajuste à la largeur de la colonne

On utilise ici la for­mule suiv­ante qui va per­me­t­tre d’a­juster le nom­bre de “|” en fonc­tion de la largeur de la cel­lule, infor­ma­tion don­née par la for­mule CELLULE(“LARGEUR”;B2) et du max­i­mum de la plage concernée.

=REPT(“|”;A2/MAX($A$1:$A$13)*CELLULE(“LARGEUR”;B2)*3)

Pour aller encore plus loin sur ce sujet

http://www.bissantz.de/sparkmaker/index_en.asp

Je n’ai pas testé, mais ca sem­ble très intéres­sant. Cepen­dant, d’après l’un des tes­teurs, un des incon­vénients est la néces­sité d’avoir cer­taines polices de car­ac­tères instal­lées, ce qui lim­ite le partage du fichi­er avec les collègues.

Vos com­men­taires sur les util­i­sa­tions que vous pou­vez faire de ce genre de graphiques sont les bienvenues !

A bien­tôt.
Gaë­tan Mourmant
www.polykromy.com