Cellules vides et tableaux croisés dynamiques

Bon­jour à tous,

L’ob­jec­tif de cette vidéo est de vous présen­ter une méth­ode per­me­t­tant d’a­gréger une base de don­nées pour pou­voir ensuite la partager avec des parte­naires sans divulguer d’in­for­ma­tions trop détail­lées, ou encore pour pou­voir réduire la taille d’une base de don­nées, et donc d’en amélior­er la rapid­ité d’analyse.

L’idée prin­ci­pale est de créer un tableau croisé dynamique (TCD) basé sur cette base, puis d’en­lever tous les totaux du TCD. On fait ensuite un copi­er coller d’une par­tie de ce tableau. Finale­ment, en util­isant la méth­ode vue ici, on com­plète les cel­lules vides.
Il ne reste plus qu’à recréer un nou­veau TCD sur cette base agrégée.

Et comme dis­ent les Anglo­phones : “Et voilà !”

A bien­tôt

Gae­tan

Une bonne raison de passer à 2010

L’en­reg­istreur de macro fonc­tionne sur les “shapes” (formes).

Ouf, il était temps !

A bien­tot

Gae­tan

Faux et false

Suite à mon précé­dent post, j’ai mené quelques tests et il sem­blerait donc que les 3 écri­t­ures suivantes : 

FAUX
=FAUX
=FAUX()

se trans­for­ment toutes en
FALSE
=FALSE
=FALSE()
sous une ver­sion anglaise d’Excel.

2010-05-29 10h19_53

Il serait intéres­sant de voir quelle est la for­mu­la­tion la plus appro­priée et les avan­tages de l’une par rap­port à l’autre…

Des idées ?

Gae­tan